Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 00:06

 

 

bourgogne-minicarte.PNGGlobalement en Bourgogne, les trois quarts des analyses des eaux souterraines présentent une contamination par des pesticides dont le quart avec une concentration supérieure aux normes sanitaires ( > 0,1µg/l ) et toutes les rivières sont polluées !

 

L’avertissement habituel d’igepac

Comme pour l'eau du robinet, ce n’est pas la détection totale des polluants présents dans les échantillons prélevés qui a été effectuée mais c’est une série d’analyses prédéterminées par l’Administration. Ceci a pour conséquence de minimiser la pollution existante. En présentant ce seuil minimal de pollution, les résultats de ce dossier révèlent une réalité préoccupante.

 

Ce que nous dit le dossier

 

« En continuité avec les travaux réalisés depuis 2002, la FREDON Bourgogne ( Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles ) est chargée dans le cadre d’un marché public co-financé par le FEDER ( Fonds Européen de Développement Régional ) et le MEDDTL ( Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement.), de réaliser une synthèse des résultats d’analyses des eaux de Bourgogne vis à vis du paramètre pesticides entre le 1er août 2008 et le 31 décembre 2011.

 

La première campagne d’interprétation concernant la période allant du 1er août 2008 au 31 décembre 2009 vient de s’achever. Elle a porté sur 271 points en eaux souterraines (ESO) et superficielles (ESU) répartis dans les 4 départements et 2142 analyses .

 

Les données traitées sont publiques, et leur exploitation dresse un état des lieux de la contamination par les produits phyto-pharmaceutiques aux échelles départementales et régionale, de manière à fournir des indicateurs de la qualité des eaux par rapport à ces substances.

 

Les principaux objectifs visés sont :

• d’alerter sur les principales problématiques observées ;

• de participer au choix des actions de prévention à mettre en œuvre pour améliorer la qualité des milieux aquatiques.

 

L’exploitation réalisée va se poursuivre à partir des données recueillies pour chacune des 2 années civiles 2010 et 2011 avec publication annuelle des mêmes types de documents. Un rapport final traitera de l’évolution de la contamination de l’eau par les produits phyto-pharmaceutiques au cours de l’ensemble de la période considérée. »

 

Suivi des pesticides dans les eaux souterraines

( Captages – Sources – Puits )

 

 

pesticides-borgogne-eso-2009.PNG

 

Yonne

 

82 % des stations présentent une contamination par des pesticides dont 23 % avec une concentration supérieure aux normes sanitaires ( > 0,1µg/l ) et 53% sont constamment contaminées. 44 molécules distinctes ont été retrouvées.

 

Saône et Loire

 

79 % des stations présentent une contamination par des pesticides dont 21 % avec une concentration supérieure aux normes sanitaires ( > 0,1µg/l ) et 43 % sont constamment contaminées. 28 molécules distinctes ont été retrouvées.

 

Côte d’Or

 

74 % des stations présentent une contamination par des pesticides dont 35 % avec une concentration supérieure aux normes sanitaires ( > 0,1µg/l ) et 37% sont continuellement contaminées. 78 molécules distinctes ont été retrouvées.

 

Nièvre

 

50 % des stations présentent une contamination par des pesticides dont 42 % avec une concentration supérieure aux normes sanitaires ( > 0,1µg/l ) et 25 % sont constamment contaminées. 35 molécules distinctes ont été retrouvées.

 

Remarques :

 

- Si la Nièvre semble être le département le moins pollué car la pollution y est moins dense, cette pollution y est toute aussi variée, persistante et même plus concentrée que chez ses voisins.

 

- La viticulture utilise énormément de pesticides, d’où un nombre importants de molécules détectées en Côte d’Or.

 

 

Suivi des pesticides dans les eaux superficielles

( Rivières )

 

pesticides-borgogne-esu-2009.PNG

 

TOUS les points de prélèvement effectués en Bourgogne présentent une contamination par les pesticides.

 

En tête, la Côte d’Or avec 90 substances actives distinctes trouvées, suivie de la Saône et Loire avec 84, l’Yonne avec 71 et la moins polluée, la Nièvre avec 40 substances actives distinctes trouvées.

 

 

Vous pouvez télécharger la documentation ( des fichiers de 2 pages – 1 Mo ) :

 

· Les synthèses : Yonne - Nièvre - Saône & Loire - Côte d’Or - et Bourgogne

· Le tableau récapitulatif des stations

· Le document de présentation du travail

 

 

> pour accéder à ce dossier cliquez ici :

http://www.bourgogne.developpement-durable.gouv.fr/les-pesticides-dans-les-eaux-de-a864.html

 

 

Si la FREDON de votre région ( la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles ) produit ce type de publication, merci d'avance de bien vouloir communiquer à igepac@gmail.com votre information en  indiquant où sont accessibles les documents. 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

C'est un blog igepac consacré aux pesticides

Recherche

En salle depuis le 10 novembre

severn

 Le nouveau film

 de JP Jaud

Archives