Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 20:50

le_journal_coq.pngUn rapport de l'association Générations futures - dénonce des dérogations à la législation européenne accordées trop généreusement…

 

Début 2009, le Parlement européen adoptait une loi pour restreindre l’usage des pesticides dans les pays de l’Union européenne. Etaient particulièrement visées les substances cancérigènes, mutagènes ou les perturbateurs endocriniens. Ces produits dangereux, qui devaient être bannis de l’agriculture européenne, arrivent tout de même dans les champs : en 2010, 321 dérogations ont été accordées en Europe, dont 74 pour la France selon l’étude réalisée par les associations Générations futures et Pesticide action network.

 

Une avalanche de « dangers imprévisibles »

 

Dans la législation européenne, un article permet d’obtenir des dérogations pour utiliser les produits interdits, mais seulement en cas de « danger imprévisible qui ne peut être maîtrisé par d’autres moyens ». Et c’est dans cette brèche que se sont engouffrés des « groupes d’agriculteurs rétrogrades » selon le rapport : « En 2010, les Etats membres ont demandé 321 dérogations par cette voie concernant 152 substances actives différentes. Cette soudaine avalanche de "dangers imprévisibles" est très surprenante. Tout cela ressemble d’avantage à une tentative de rendre légale des utilisations de pesticides interdites par un recours massif et abusif aux dérogations », écrivent les auteurs de l’étude.

 

La suite ici : http://www.20minutes.fr/

 

 

logopdf.png<< Le rapport

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Pesticides : divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

C'est un blog igepac consacré aux pesticides

Recherche

En salle depuis le 10 novembre

severn

 Le nouveau film

 de JP Jaud

Archives