Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 15:45

gaubert

Pour reprendre le qualificatif de Chirac à l'encontre de pollueurs industriels. Le député Jean Gaubert vient de signaler par une lettre écrite au gouvernement (ministère de l'écologie) que des raticides non homologués ont pour conséquence possible l'intoxication d'animaux sauvages ou domestiques. ( une info de chloro

 

Le texte : " M. Jean Gaubert attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, sur des accusations de graves dysfonctionnements dans l'homologation, la fabrication et la vente de pesticides en France et en Europe,et ce notamment de la part du laboratoire Mure, groupe Kwizda (Brindas, Rhône), qui représente 10 % du marché français. Ce fabricant commercialiserait des raticides dont les formules, au dire de ses correspondants, ne seraient pas homologuées par le ministère de l'agriculture, ce qui aurait fréquemment pour conséquence l'intoxication d'animaux non cibles et l'émergence de phénomènes de résistances de rongeurs cibles aux matières actives anticoagulantes. Il lui demande donc, si ces faits étaient avérés, quelles sont les mesures qu'il envisage de prendre afin de rendre les services de contrôle et de répression plus efficaces en matière de fabrication et de commercialisation de pesticides non homologués."

 

igepac en profite pour compléter la demande : " igepac attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, sur des accusations de graves dysfonctionnements dans l'importation, et la vente de pesticides interdits en France en provenance d'Espagne. Il lui demande donc, si ces faits étaient avérés, quelles sont les mesures qu'il envisage de prendre afin de rendre les services de contrôle et de répression plus efficaces en matière d'importation et d'utilisation de pesticides non homologués."

 

Rappel : igepac propose un projet de loi à nos Parlementaires, " l’obligation à tout exploitant agricole de déclarer les produits qu’il épand sur ses terrains, à la Préfecture via la Mairie du lieu d’exploitation. Ensuite le distributeur ( Mairie ou Veolia & Cie ) pourra effectuer de véritables analyses car il est responsable devant la loi de la salubrité de l’eau qu’il nous fait boire. "

 ... ce qui pourrait solutionner ces problèmes de pollution sauvage et bien d'autres à condition que le non-respect de cette loi soit accompagné de très très lourdes sanctions.

gaubert-question-11-05-2010 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Législation
commenter cet article

commentaires

Présentation

C'est un blog igepac consacré aux pesticides

Recherche

En salle depuis le 10 novembre

severn

 Le nouveau film

 de JP Jaud

Archives