Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 12:05

Qui ne réclame pas, n'a pas un euros !

 

L'Agence recherche des communes à financer

 

Alors que vient de commencer la semaine sans pesticide, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse rappelle qu’elle consacre 1 million d’euros par an pour des projets de réduction de l’usage des pesticides par les collectivités.

 

Concrètement, elle aide à 50 % les collectivités pour supprimer les pesticides dans les espaces publics : pour financer des plans de désherbage, des formations, des opérations de communication, des investissements en matériel alternatif à l’usage des pesticides.

 

L’urgence est là : sur le bassin versant de la Méditerranée, 90% des points de suivi sur les eaux superficielles et 84% sur les eaux souterraines ont été contaminés au moins une fois par une matière active sur l’année 2010. Et 182 captages d’eau potable sont contaminés par les pesticides.

67% de particuliers pour une réduction

 

Pourtant, les nouvelles communes candidates se font quelque peu désirer, alors que l’agence « attend le plus de projets possibles », nous indique son service communication. Un appel qu’elle espère entendu, d’autant que le premier baromètre de l’opinion sur l’eau, publié par le ministère de l’Ecologie et les agences de l’eau en novembre 2011, révélait que les personnes vivant sur le bassin Rhône Méditerranée étaient 67% à juger « très prioritaire » la réduction de la pollution provoquée par les pesticides. Ce qui est un beau score, même si c’était le plus faible de l’Hexagone (75% en moyenne).

 

Source :

http://www.hydroplus.info/presse/environnement/actualites/2913/Réduction

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Pesticides : divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

C'est un blog igepac consacré aux pesticides

Recherche

En salle depuis le 10 novembre

severn

 Le nouveau film

 de JP Jaud

Archives